Projet NANOFIMT

Nanoparticules harmoniques fonctionnalisées pour l’imagerie ultra-sensible et le théranostic

Dans le domaine biomédical, le projet développe un prototype de nano-sondes d’imagerie optique utilisé pour faciliter le diagnostic précoce et la prise en charge personnalisée de nombreuses pathologies, telles que le cancer. Le projet propose une approche pluridisciplinaire combinant des compétences dans les domaines de la synthèse de nanomatériaux, de la synthèse organique, de l’imagerie multi-photonique ou encore de la biologie. L’étude des propriétés optiques des nanoparticules doit déboucher sur un prototype de nano-sondes fonctionnalisées pour des applications biomédicales. D’une part, ces nano-sondes permettront de détecter des pathologies dans le cadre de protocoles d’imagerie ultra-sensible et ciblée du cancer. D’autre part, elles serviront d’outils de théranostic (contraction de «thérapie» et de «diagnostic») car elles seront capables de délivrer des agents thérapeutiques de manière locale.